منتدى ثلاميذ ثانوية الفتح -القليعة-

اخي الزائر.اختي الزائرة.اعضاء المنتدى يبدلون مجهودات كبيرمن اجل افادتك .فبادر بالتسجيل لافادتهم او شكرهم.ولاتبقى مجرد زائر فقط.نحن في انتظار ما يفيض به قلمك من جديد و مفيد
منتدى ثلاميذ ثانوية الفتح -القليعة-

دروس -- تمارين -- فروض -- امتحانات www.fath.3oloum.org


    l'analphabétisme

    شاطر
    avatar
    mostapha
    مشرف
    مشرف

    عدد المساهمات : 1
    تاريخ التسجيل : 17/10/2010

    l'analphabétisme

    مُساهمة  mostapha في 21.12.10 7:43

    [left][ La carte de l’analphabétisme

    Le taux d`analphabétisme au Maroc varie selon les régions. A Taza-Al Hoceima-Taounate, il a atteint 52,32 % pour les personnes âgées de 10 ans et plus. A Doukala-Abda, 45,7% de la population sont analphabètes. Les situations les plus avantageuses sont celles occupées par les régions les plus développées sur le plan socioéconomique et les mieux équipés sur le plan infrastructure. Avec des taux d'analphabétisme de l'ordre de 22,9% pour les personnes âgées de 10 ans et plus, et 25,5% pour les 15 ans et plus, le Grand Casablanca s'adjuge la situation la mieux lotie de toutes les régions du pays. Dans la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, le taux est établi à 26,19%. En milieu urbain, le taux d'analphabétisme est de 27,2% alors qu'en milieu rural, il est de 54,4 %.
    Définition
    :L’analphabétisme est une faible capacité de traitement de l’écrit qui nuit au bon fonctionnement en société, tant sur le plan personnel que social et professionnel. Nous n’incluons donc plus dans cette définition seulement les personnes qui ne savent ni lire ni écrire ni calculer.
    Les raisons
    pouvant expliquer qu’il y ait un si grand nombre de personnes analphabètes sont diverses. Elles proviennent à la fois de difficultés personnelles, scolaires, économiques, culturelles et sociales. Cependant, l’analphabétisme est souvent relié à un contexte de pauvreté. Une très faible scolarisation est aussi une des causes les plus directes de l’analphabétisme. La violence familiale, les troubles d’apprentissage, la maladie physique et mentale et la non valorisation de l’écriture à l’intérieur de la famille sont aussi des causes fréquentes de l’analphabétisme. Les personnes ayant eu à quitter l’école tôt afin de subvenir aux besoins de leur famille ont souvent de la difficulté avec le code écrit. Aussi, certains ont appris mais désappris la lecture et l’écriture faute d’avoir eu à utiliser ces acquis dans la vie courante. Enfin, les personnes provenant d’autres cultures ainsi que celles ayant une déficience intellectuelle ont aussi besoin d’améliorer leur contact avec l’écrit pour favoriser leur adaptation sociale.
    Les conséquences :
    Pauvreté, chômage (la capacité de lecture et d’écriture constitue une exigence pour 98 % des emplois existant au Canada), culture générale moindre, faible estime de soi, accidents de travail, mauvaise gestion financière, perpétuation du problème d’une génération à l’autre, problèmes de santé, manque de participation à la vie sociopolitique, etc. Les personnes ayant de la difficulté à lire, écrire et calculer éprouvent donc une foule de contraintes dans leur vie quotidienne : difficulté à lire leur courrier, à comprendre leurs factures, à utiliser les services informatisés, à aider leurs enfants dans leurs travaux scolaires et encore bien d’autres situations problématiques.
    Les coûts sociaux et personnels de l’analphabétisme étant élevés, l’alphabétisation est essentielle afin de rendre ces personnes plus autonome
    s. [/left][lef
    t]

      الوقت/التاريخ الآن هو 22.10.17 5:37